Arrêt du tabac

L'hypnothérapie vous aide à arrêter de fumer. Stop smoking treatment with Deborah Mends, hypnotherapist at Your Visual Mind.

Mes patients me consultent pour l’arrêt de tabac le plus souvent parce que:

  • ils ont eu un problème de santé,
  • ils veulent donner un bon exemple à leurs enfants ou petits-enfants,
  • ils (surtout «elles»  ) ont meilleure mine, une belle peau,😉
  • ils veulent économiser l’argent et l’utiliser pour autre choix, comme de belles vacances; la cigarette étant plus coûteuse en France, l’argent économisé n’est pas négligeable;
  • ils ne veulent plus sentir l’odeur de cigarette sur eux;
  • il y a le regard des autres, les non-fumeurs toujours plus nombreux, et de plus en plus le sentiment d’isolement social;
  • ils ont l’impression de ne pas être libre, ils sont l’esclave de la cigarette;
  • ils sont souvent inquiets par rapport à leur santé à long terme;
  • Ils veulent ne plus être essoufflé en montant un escalier, en courant après un bus…

Le plaisir et la détente, pièges de la nicotine

Le premier obstacle dont ils parlent, par contre, est celui du « plaisir » de la cigarette – le plaisir de se détendre du stress, avec un café, avec un verre, avec des amis, après un repas.

« Le plaisir » et « la détente » sont les pièges de la nicotine. On fume pour se décontracter, mais la nicotine est une bombe à retardement qui provoque des symptômes physiologiques de l’anxiété. Parceque l’on ressent de l’anxiété qui est créée par la nicotine dans le corps, on fume. L’addiction est alors calmée, et parce qu’on ne  ressent plus les symptômes d’anxiété, on pense que c’est la cigarette qui nous calme – mais c’est la cigarette qui nous rend toujours de plus en plus anxieux, c’est un cercle vicieux

On croit que la cigarette est un grand plaisir, et on ne peut pas l’arrêter parce que l’on a peur de ne pas pouvoir gérer son stress sans tabac. Mais quand on fume pour la première fois, le corps fait bien comprendre qu’on consomme un poison : on tousse, on se sent malade. 

Mais aujourd’hui, vous avez envie d’arrêter de fumer ? Vous avez fait plusieurs tentatives mais vous avez repris la cigarette ?

Il existe plusieurs approches pour arrêter de fumer durablement, et nous allons utiliser toutes les chances du succès.

Comment se passe le protocole d’accompagnement à l’arrêt du tabac ?

Le protocole d’arrêt du tabac comprend :

Une période d’une semaine de « préparation à l’arrêt du tabac » chez vous

  • l’écoute quotidienne chez vous d’un MP3 d’une séance d’entraînement en hypnose pour l’arrêt du tabac et comprenant des recherches sur l’efficacité et l’utilité de ce travail,
  • le maintien des registres sur votre comportement quotidien par rapport au tabac ; ces informations précieuses seront intégrées dans ce que je dis pendant la séance principale d’hypnose,
  • la modification légère de certains comportements quand vous fumez pour commencer à déstabiliser vos habitudes et rendre l’arrêt du tabac définitif plus facile.

Le jour « J » de la séance principale d’hypnose au cabinet (2-3 heures)

  • l’évaluation de votre rapport avec la cigarette (comment et pourquoi vous avez commencé, des facteurs de soutien ou des obstacles dans votre environnement, si vous avez déjà arrêté, comment et pourquoi vous avez repris …);
  • de la psycho-éducation (comment fonctionne la nicotine dans le corps, quels sont les symptômes de sevrage …);
  • de la formation en auto-hypnose, en techniques PLN, en visualisation et en relaxation pour maintenir son identité de non-fumeur, gérer les envies, mieux vivre le stress;
  • de la formation dans la stratégie d’adaptation dans les trois situations clés où vous êtes le plus susceptible de reprendre la cigarette,
  • la séance principale d’hypnose pour l’arrêt du tabac, a informé par tout ce que j’ai pu apprendre sur vous et le tabac.

Après le traitement

  • vous partez avec une série de petites fiches plastifiées, avec une pensée utile, avec vous et à lire et à relire, surtout en cas d’envie,
  • vous avez également utiliser un dossier avec trois documents : pour se souvenir des apprentissages de la séance, pour garder sa motivation, pour maintenir de bonnes habitudes durablement,
  • vous avez droit dans les deux semaines à venir (la période qu’il faut pour le sevrage physiologique) à une séance de soutien sans frais supplémentaire, 
  • je vous envoie un MP3 d’une séance d’hypnose de détente pour bien remplacer la cigarette dans les moments de stress. Vous avez également un MP3 après-séance.

Quels sont les composants nocifs de la cigarette ?

Les composants de la cigarette se divisent en trois catégories:

La nicotine

La nicotine est l’élément qui crée la dépendance dans les cigarettes… et c’est aussi un insecticide ! Il est produit par les feuilles du tabac pour éloigner les ravageurs.

Dans le corps humain, la nicotine agit comme une neurotoxine puissante, qui stimule le système nerveux artificiellement. Cela commence dès l’inhalation, mais les effets disparaissent au bout de quelques minutes.

La nicotine a des effets sur notre humeur. Elle produit une euphorie courte suivie d’un sentiment d’abattement plus long. 

Le cycle de la dépendance vient de l’envie paradoxale et vouée à l’échec de continuellement chercher à compenser les effets chroniques de la nicotine par le soulagement de courte durée qui vient en fumant.

Les effets physiques et physiologiques à long terme de la nicotine ressemblent de très près au stress chronique. C’est pour cette raison que la cigarette n’est pas efficace pour vous « calmer les nerfs ».  Les fumeurs supposent que les cigarettes les aident à se détendre, mais c’est la nicotine qui crée le stress pour commencer.

La nicotine est une toxine mortelle. Deux gouttes de nicotine pure sur la langue suffisent pour tuer un homme adulte.

Le monoxyde de carbone

On a déjà entendu parler de gens qui meurent d’intoxication par monoxyde de carbone à cause des fumées d’échappement ou aux chauffages au gaz défectueux.

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique invisible, inodore et sans goût. Il est créé quand une substance organique, y compris le tabac et le papier, brûle. Dans le corps humain, le CO se fixe aux globules rouges remplaçant l’oxygène et provoquant ainsi l’asphyxie chez les fumeurs. Le CO prive le corps d’oxygène, provoquant l’essoufflement et réduisant l’énergie.

Parce que le corps a besoin d’oxygène pour produire les globules blancs, le CO affaiblit le système immunitaire, ce qui veut dire que les fumeurs tombent malade plus souvent et mettent plus longtemps à guérir.

Le goudron

La condensation de la fumée du tabac produit le goudron, une substance jaunâtre, collante, puante qui parfois tâche les doigts des fumeurs. Il contient en fait plus de 5000 produits chimiques, dont 600 seraient toxiques et 42 cancérigènes. Le goudron contenu dans les cigarettes pose un plus grand risque à la santé que la nicotine ou le monoxyde de carbone.

Les produits chimiques du goudron peuvent surprendre : arsénic, cyanure, formol (pour préserver des organes), ammoniaque (un désinfectant), cadmium (métal toxique dans les piles), acétone (dissolvant), benzène (solvant industriel cancérigène utilisé dans les pesticides) et même la DDT (insecticide notoirement dangereux).

Si quelqu’un vous offrait une boisson qui contenait tout cela, la boiriez-vous?  En consommeriez-vous plus de 20 cannettes par jour? 

Un fumeur moyen consomme environ un demi-litre de goudron par an. Il s’accroche à la surface des poumons et les colmate, affectant la respiration et empêchant tout processus d’auto-nettoyage.

Témoignage

  • J’ai fumé toute ma vie. Ma santé n’est pas bonne, je suis dans un fauteuil roulant et mon kiné m’a dit qu’il y avait une bonne hypnothérapeute au cabinet qui pourrait m’aider à arrêter de fumer. Deborah m’a conseillé d’attendre car je venais de perdre une très bonne amie, puis on a fait une séance à l’automne. Depuis ce jour, je n’ai pas fumé. 

    Jeannine