Habitudes – Dépendances

Beaucoup d’entre nous souffrent de mauvaises habitudes ou de dépendances légères à modérées. Mais comment se défaire de ses manies ? L’hypnothérapie permet de renverser ses habitudes et de définir les facteurs déclencheurs.

Que sont les mauvaises habitudes?

Les catégories les plus fréquentes de mauvaises habitudes traitées par l’hypnothérapie, sont entre autres:

  • se ronger les ongles (prédominance sur 50% de sa vie),
  • tirer sur ses cheveux (prévalence 10% de vie),
  • bégayer (2-5% prévalence des malades chroniques),
  • avoir des tics nerveux (environ 1% de prévalence).

Il en existe d’autres : mettre les doigts dans son nez, se gratter, faire craquer ses articulations, tapoter des doigts, fumer, la consommation d’alcool, de chocolat, de café, jurer, crier, s’excuser, etc.

Comment renverser ses mauvaises habitudes ?

Le programme consiste à «  renverser ses habitudes » ou mettre en place une «contre-habitude» ou une «réponse concurrente». En d’autres termes, créez une nouvelle habitude positive qui est incompatible avec celle que vous préférez arrêter.

Les résultats sont généralement excellents avec une seule séance de 2 heures de traitement en marche d’habitude grâce à l’hypnose.

Les habitudes sont puissantes, mais c’est justement pour cette raison que le protocole pour mettre en place une variété de des contre-habitudes est si durable, puissant et efficace.

Cette thérapie brève comprend :

  • la sensibilisation,
  • la pratique d’une réponse concurrente,
  • le support social,
  • la formation en arrêt de pensées,
  • l’hypnose.

Différents types de dépendances

Beaucoup d’entre nous souffre de dépendances légères ou modérées. Que ce soit l’internet, la nourriture, le sexe, le jeu, le sucre, l’alcool ou les drogues, ces dépendances sont des réponses automatiques aux sentiments d’anxiété, d’ennui, d’agitation ou de stress.

Parfois l’élément est le sentiment de manque de satisfaction avec la vie. Céder à ses dépendances offre un soulagement, réduit le stress et apporte parfois une expérience agréable.

NB : je ne traite pas des dépendances sévères et dans ce cas, je préfère vous transmettre les coordonnées de professionnels médicaux spécialisés. Les évaluations de notre première rencontre permettent de déterminer si je suis la personne la mieux équipée pour vous aider efficacement.

Lutter contre ses dépendances

Le protocole peut durer 4 à 6 séances et consiste à :

  • tenir un journal d’habitudes,
  • se sensibiliser aux éléments déclencheurs,
  • s’auto-surveiller et développer sa conscience,
  • utiliser l’hypnose pour : accroitre la motivation, répéter les situations pour créer des réflexes positives, développer une image de soi plus positive,
  • se former en relaxation profonde pour baisser la réactivité aux facteurs déclencheurs,
  • apprendre l’auto-hypnose pour construire sa confiance et baisser sa tension,
  • remplacer des croyances inutiles par des croyances plus aidantes,
  • planifier pour éviter et gérer les situations déclenchantes.

Témoignages

  • J’ai consulté Deborah à cause de ma mauvaise posture. J’ai passé une visite médicale et on m’a dit que c’était simplement une mauvaise habitude d’arrondir mes épaules et mettre ma tête en avant. Je commençais à avoir des douleurs dans le cou et les épaules et au canal carpien ! Au bout de deux séances, j’avais amélioré ma posture en détendant mes muscles et en me rappelant de me tenir droit. Les enregistrements d’hypnose m’ont beaucoup aidé.

    Jonathan W.
  • Mon goût pour le sucre me causait des ennuis. Je n’arrivais pas à résister aux desserts au restaurant ni aux buffets dans les grands hôtels. Il fallait que je goûte à TOUS les desserts. Grâce à Deborah, j’ai repris le contrôle et je perds du poids ! Je me sens bien mieux.

    Anonyme