Phobies

En finir avec les phobies grâce à l'hypnothérapie. Phobia treatment with Deborah Mends, hypnotherapist at Your Visual Mind.

Les phobies sont une sous-catégorie de l’anxiété , focalisées sur un objet ou une situation spécifique. Les peurs des araignées, de voler, de vide ou d’espaces confinés, sont bien connues, mais tout peut être déclencheur de phobie. L’hypnose, couplée avec des techniques de la psychothérapie cognitivo-comportementale, est une thérapie efficace pour améliorer ses réactions de peur ou de ses phobies.

Les niveaux de phobies

La plupart des phobies se développe pendant l’enfance ou l’adolescence, mais il existe d’autres facteurs : une expérience traumatique, une prédisposition génétique à l’anxiété, un stress continue, l’apprentissage d’un membre de la famille.

Des millions d’individus souffrent de phobies, mais en évitant les causes de leurs phobies, beaucoup ne rencontrent jamais l’élément déclencheur et vivent sans trouble la plupart du temps.

Le niveau de la phobie varie allant d’un inconfort léger à un état qui devient rapidement une crise de panique, voire un évanouissement.

Les symptômes les plus fréquents sont :

  • des battements de cœur plus rapides (palpitations),
  • des transpirations,
  • des vertiges ou des déséquilibres,
  • des nausées,
  • des maux de ventre,
  • des essoufflements,
  • des tremblements.

Définir sa phobie

Le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, cinquième édition (DSM-V) est l’outil diagnostique et de classification de l’Association américaine de psychiatrie (APA). Aux États Unis, c’est le référentiel des diagnostics psychiatriques.

Le DSM-V classifie les phobies en deux catégories larges : simple et complexe.

Les phobies simples

Toute la catégorie des phobies simples comprend ce que l’on appelle des « phobies spécifiques » focalisées sur une seule chose. Ils sont assez facile à traiter, et se divisent en plusieurs sous-catégories :

  • animal : peur des serpents, araignées, oiseaux, rats, chats, chiens, etc,
  • environnement naturel : peur du vide, peur de l’eau, etc,
  • situationnel : peur des espaces confinés, peur du noir, etc,
  • sang/injection/blessures : peur des aiguilles, du sang, des blessures, des interventions médicales, etc,
  • autres : peur des bruits forts, des clowns, peur des vomissements, peur de s’étouffer, etc.

Les phobies complexes

Cette catégorie se divise en deux types de peurs : l’agoraphobie et la phobie sociale (anxiété sociale).

L’agoraphobie est motivée par le besoin de se retrouver dans un endroit sûr, et peut s’associer avec une peur des bactéries, une anxiété sociale ou autre.

La phobie sociale, ou la peur des situations sociales, est motivée par une anxiété concernant la façon dont les autres vous jugent, et peut s’associer avec ou être causée par des phobies de rougir, transpirer ou autre.

Les phobies complexes exigent un travail approfondi et dans la durée, avec la psychothérapie TCC et l’hypnose.  Néanmoins, le traitement reste toujours dans la catégorie de thérapie brève.

L’hypnothérapie pour lutter contre la phobie

D’après des recherches, suite à une évaluation des peurs, l’hypnothérapie pour travailler une désensibilisation systématique est la meilleure forme d’attaque.

Après avoir listé une hiérarchie de faits générateurs pour la phobie spécifique, vous apprenez des techniques de relaxation. L’hypnose vous permet de rester calme dans des situations de plus en plus difficiles.

Exemple de phobie

Voici la hiérarchie de niveau de stress d’une cliente qui m’a consultée pour la peur des araignées :

  1. regarder une large image d’une grosse araignée,
  2. tenir l’image entre ses mains, toucher l’image de son doigt,
  3. tenir une boîte opaque sachant qu’il y a une araignée vivante dedans,
  4. tenir une boîte transparente avec une araignée vivante dedans,
  5. mettre sa main tout près de l’araignée dans la boîte transparente,
  6. se tenir à un mètre d’une table avec l’araignée en liberté sur sa surface,
  7. s’asseoir à une table avec l’araignée en liberté sur sa surface,
  8. s’asseoir à une table et poser ses mains près de l’araignée en liberté,
  9. marcher tout autour d’une araignée, pieds nus,
  10. laisser l’araignée monter sur son pied nu ou sur sa main.

Nous “répétons” les tâches à plusieurs reprises sous hypnose pour en diminuer la réaction émotionnelle avant d’entreprendre l’expérience en vrai. Nous commençons avec les éléments les plus faciles pour aller vers les plus difficiles. En travaillant de cette manière, après chaque victoire, l’émotion de stress diminue de plus en plus. Le dernier exercice est ainsi beaucoup plus facile que ce que vous imaginiez au debut, et la réaction phobique a beaucoup diminué voire disparu totalement. 

Témoignage

  • Je n’en reviens pas ! Pendant de nombreuses années, je refusais de mettre un pied dans un avion. Après des séances d’hypnose, j’ai pu rendre visite à mon nouveau petit-fils à Milan. J’ai pris l’avion et j’allais très bien ! L’hypnothérapie a vraiment marché ! Et mon mari est ravi que nous puissions enfin voyager dans des pays étrangers…

    Julie D